Hellenicus : Site sur la Grèce.

Le Croissant et l'étoile (Symbole)

Le croissant et l'étoile dans la culture Greco-Romaine

Les origines du croissant et de l'étoile dans la culture Héllènique

Médaillon Grècque représentant la Déesse Cybèle sur un chariot, en face d'un autel et sous la représentation d'Helios.

Le Croissant et l'étoile est un symbole utilisé depuis très longtemps dans la Culture Héllènique, comme le montre cette plaque de médaillon Indo-Grec qui date de 200 ans avant J.C. et qui a été trouvée à Ai-Khanoum (Capitale de l'ancien Royaume Greco-Bactrien) en Afghanistan.

Mais le symbole du Croissant et de l'étoile est surtout célèbre pour être l'Emblème de Constantinople (Anciennement appelée Byzance et renommée Istanbul en 1930).

A l'origine, le Symbole de Byzance était un Croissant qui représentait l'Arc de la Déesse Artémis (Diana pour les Romains) et lorsque la ville devint Chrétienne, l'étoile du Matin, en hommage à Marie la Mère de Jésus, fut ajoutée au Croissant, ce qui nous donne ce fâmeux Symbole du Croissant et de l'Etoile.

Le Croissant et l'Etoile est le Symbole de la ville de Constantinople (Istanbul).

Ci-dessous, quelques très vieilles pièces de monnaie Greco-Romaines et ensuite Greco-Byzantines où le symbole du Croissant et de l'étoile est représenté.

Pièce de monnaie Greco-Romaine de la ville d'Ouranopoli et qui arbore le symbole du croissant et de l'étoile.

Pièce de monnaie Greco-Romaine qui date de -300 ans J.C et qui provient de la ville d'Ouranoupoli en Macédoine (Nord de la Grèce).

Pièce de monnaie Byzantine datant de 2100 ans et marqué du symbole du croissant et de l'étoile.

Pièce de monnaie Greco-Romaine datant de 100 ans avant Jésus Christ.

Pièce du Roi berbère Romain Juba II arborant le croissant et l'étoile.

Pièce de monnaie datant du règne de Juba II de Numidie et de Mauritanie entre -52 et l'an 23, Roi berbère et citoyen Romain marié à une Grècque d'Egypte.

Pièce de monnaie Byzantine datant de l'ère de Trajan et arborant le Croissant et l'étoile.

Pièce de monnaie Greco-Romaine datant du règne de Trajan (98-117 après J.C.).

Pièce de monnaie Greco-Romaine avec le symbole du croissant et l'étoile et l'inscription Traianopolis.

Pièce de monnaie Greco-Romaine où l'inscription "Traiano poleiton" écrit en Grec indique qu'elle provient de la Ville de Trajan. La ville de Trajan était située dans la province de Thrace, en Grèce et aujourd'hui à cet emplacement, il reste des ruines et le village de Traianoupoli.

Le symbole du croissant et de l'étoile est aussi utilisé dans d'autres communautés

Le Croissant et l'étoile était aussi utilisé par les Polythéistes de Mésopotamie

Les polythéïstes de Mésopotamie, région colonisée par les anciens Grecs, utilisaient aussi ce symbole (ou en tout cas des variantes) pour représenter notamment le Dieu Nanna/Sin.

Le symbole du croissant et de l'étoile est aussi utilisé par les Juifs depuis au moins le moyen-âge

Certaines communautés Juives utilisent le symbole du croissant et de l'étoile, comme par exemple celle de Regensburg en Allemagne.
La première pièce de monnaie ci-dessous est une pièce commémorative qui date de 1956 et la seconde pièce date du moyen-âge :

Pièces de monnaie de la communauté Juive de Regensburg arborant le symbole du Croissant et de l'étoile.

Le symbole du croissant et de l'étoile est l'emblème de la ville Anglaise de Portsmouth depuis au moins 1686

La ville anglaise de Porthmouth utilise le symbole du croissant et de l'étoile sur son emblème depuis au moins 1686.

Certains pays de l'est de l'Europe utilisent aussi le symbole du croissant et de l'étoile

Le club de foot Tchèque FK Seko Louny arbore le croissant et l'étoile sur son blason.

Par exemple, voici le Blason du FK Seko Louny, un club de foot Tchèque.

Le Symbole du Croissant et de l'étoile est également utilisé par les Musulmans

Bien que l'Islam interdit l'utilisation de symboles, de dessins et de statues (idoles) pour représenter la Religion Islamique, Dieu et les personnes, de nombreux pays à majorité Musulmane arborent le symbole du croissant et de l'étoile sur leur drapeau national.
Et il est aussi présent au sommet de certaines mosquées.
Ce symbole est surtout utilisé dans les pays ayant fait partie des Empires Byzantins et Ottomans, à l'exception du Pakistan (qui est un jeune Etat qui date de 1947 mais qui a fait partie des Royaumes Indo-Grecs). On retrouve ainsi ce symbole sur les drapeaux nationaux de la Turquie, de la Tunisie, de l'Algérie, ect ...
La pièce de monnaie datant du règne de Juba II sur cette page montre par exemple que le symbole du croissant et de l'étoile était utilisé dans le Maghreb pré-Islamique, sous l'influence des Grecs d'Egypte et des Romains notamment.